AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  



 

 :: NEW ORLEANS :: Warehouse District :: Julia Street :: Cafés et Restaurants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Te revoilà, ça fait plaisir !

avatar
Aiden Baker
Anim hystérique mais adorable
Inscription : 08/06/2017
Célébrité : Dylan O'Brian
Crédits : LittleWolf
Messages : 102
Âge : 25 ans
Profession : Stripteaseur
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 19:30
Te revoilà, ça fait plaisir !
D ouce nuit, doux rêves. C’était vraiment trop compliqué mais en même temps ce n’était pas forcément des plus simples mais pour moi ce n’était pas forcément le pire. Je me mordis la lèvre quand je regardais ma sœur dormir dans son lit, je soupirais alors et se mordit doucement sa lèvre et remue doucement son nez.
Je posais mes lèvres sur le front de ma petite sœur, j’avais la sainte horreur de la voir ici. J’avais tellement peur, tellement de perdre la seule personne qui faisait absolument tout mon monde. J’avais peur pour elle, j’avais peur de la voir partir. Je me mordis doucement la lèvre, je me mordis doucement la lèvre et glissais alors mes mains dans sa nuque, je n’avais pas envie de partir parce que je savais qu’à ses moments-là quand ma sœur se réveillait, elle avait peur tellement peur que ça me brisait le cœur un peu plus mais je ne pouvais pas y faire grand-chose malheureusement c’était comme ça...
J’avais besoin de sortir maintenant, je devais partir avant de ne pas pouvoir sortir mais je n’y pouvais pas grand-chose. Comment je ne la voyais pas bougée, je secoue doucement ma tête laissant les médecins prendre en charge cette dernière pour ses soins, je plissais doucement les yeux et m’en allait ce soir je bossais du coup je repasserais demain pour voir ma sœur comme toujours d’ailleurs. Tous les matins j’étais là, j’étais là devant elle mais je ne pouvais pas rester longtemps si bien mon père prenait suite. Je partis en ville, pour me rendre dans un bar peu fréquenter que j’appréciais beaucoup, le calme c’était différent de là ou je travaillais. Je saluais la barman et je lui demandais un simple mojito ça ne me ferait pas de mal, oh ça oui j’adorais cette boisson alcoolisé sans que ça ne soit que ça soit trop fort surtout que je n’aimais pas spécialement ça de toute manière.
Willow & Aiden



Même si tu souris, je peux voir la tristesse dans tes yeux
La douleur ne disparait jamais vraiment,
on apprends juste à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Willow Harding
Fonda Douce et Curieuse
Inscription : 19/03/2017
Célébrité : Crystal Reed
Crédits : gekkuneko
Messages : 197
Âge : 27 ans
Adresse : Un appartement rue St Claude
Profession : Artiste peintre
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 11:14
Je quittais l’atelier bien plus tôt que d’habitude. Je n’avais pas d’inspiration aujourd’hui et il était inutile de sacrifier une énième toile pour la foutre à la poubelle ensuite parce que le résultat ne me convenait pas. Ce jour-là, j’avais vraiment fait n’importe quoi et je n’étais pas contente de moi. J’avais accumulé les fautes, les erreurs. J’avais beau tenté de me rattraper, au final, mon tableau était laid. Même un enfant de deux ans aurait été capable d’un meilleur résultat. Il ne servait donc à rien d’insisté, car je n’arriverais à rien. Je rangeais donc rapidement les lieux, puis après avoir attachée ma chienne, Mirza et prit dans mes bras le tableau loupé, je quittais l’atelier en refermant à clé derrière moi. Récemment, j’avais bêtement fait tomber mes clés sur le sol sans m’en apercevoir et un homme un poil plus âgé que moi m’avait couru après pour me les redonner. Le pauvre avait couru un moment, car sans mon appareil auditif, je ne l’avais tout simplement pas entendue. Je traversais ensuite rapidement la rue pour jeter le tableau dans la première poubelle venue. Une vieille dame fit un brusque écart en voyant ma chienne, sans doute en avait-elle eu peur. Mirza ne ferait pourtant pas de mal à une mouche, tant elle était adorable. Je remarquais alors dans a vitre d’une voiture, que j’avais de la peinture sur le nez. « Merde ! » pensais-je. Je n’avais aucune envie de retourner à la galerie me nettoyer, aussi je décidais d’aller faire un tour dans un bar. Un bar peu fréquenté ou je savais que les chiens étaient autorisés. Et je décidais de m’y rendre sur le champ, car après tout, il était tout près d’ici. Une fois mon visage nettoyer, je décidais de m’assoir cinq minutes pour prendre une consommation, sans remarqué le visage connu qui était déjà présent. Il faut dire que je vis toujours dans un autre monde. Malgré mon appareil qui ne me coupe pas du monde extérieur, j’ai souvent la tête ailleurs. Comme tous les artistes, me direz-vous ! Mirza se coucha sur le sol, à mes pieds.


uc
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aiden Baker
Anim hystérique mais adorable
Inscription : 08/06/2017
Célébrité : Dylan O'Brian
Crédits : LittleWolf
Messages : 102
Âge : 25 ans
Profession : Stripteaseur
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Juil - 10:59
Te revoilà, ça fait plaisir !
Ma vie n’était qu’un abus dans tous les cas, je ne supportais pas vraiment qu’on s’approche de moi ça me faisait bien trop mal parce que tout ce que je voulais c’était ma vie. J’avais envie de voir que celle-ci soit bien, j’avais besoin qu’on puisse croire que j’allais bien. SI bien que quand j’arrivais sur scène je faisais tout simplement croire que j’allais bien mais ce n’était très clairement pas le cas et ceux depuis bien longtemps maintenant malheureusement. C’était comme ça depuis des années, depuis la naissance de ma sœur à vrai dire parce qu’elle avait rapidement était tout mon monde.
Je soupirais doucement en repensant au bonheur que j’avais ressentis quand j’ai su que ma petite sœur avait vu le jour, le jour ou j’avais absolument voulu tout laisser pour aller alors rapidement voir ma petite sœur. Ca avait été le coup de foudre, je connaissais certaines personnes qui ne serait pas forcément heureuse de voir un petit frère venir, mais moi si je l’étais, j’étais heureuse de voir cette dernière montrait le bout de son nez, jusqu’à ce qu’on lui découvre sa maladie. Je secoue doucement la tête en sentant que je commençais à me sentir mal, puis je tournais la tête vers la brune je fronçais les sourcils. Willow ? Willow ? C’est toi ? « Willow ? » Fis-je en touchant son épaule après l’avoir appelé, je la regardais alors en me mordant la lèvre curieux de voir si je me trompais ou pas.

Willow & Aiden



Même si tu souris, je peux voir la tristesse dans tes yeux
La douleur ne disparait jamais vraiment,
on apprends juste à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Willow Harding
Fonda Douce et Curieuse
Inscription : 19/03/2017
Célébrité : Crystal Reed
Crédits : gekkuneko
Messages : 197
Âge : 27 ans
Adresse : Un appartement rue St Claude
Profession : Artiste peintre
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 9:58
Dans mes pensées, je pose mes fesses sur l’une des quelques chaises de bar présentes devant moi. Mirza se couche à mes pieds en soupirant, peut-être, soulagée, de ne pas avoir à faire son boulot de chien d’assistance. Avant même que le serveur n’ait pu me demander ce que je désirais, je commande une menthe à l’eau. Mon appareil bourdonne, et si j’avais été à la maison, je l’aurais retiré pour voir ce qui lui prenait, mais je ne suis pas à la maison. L’homme revient quelques secondes après avec ma consommation, que je règle sur le champ. Ma tante dit toujours ; et je suis d’accord avec ; que les bons comptes font les bons amis. Je bois une gorgée de ma boisson, elle est rafraichissante, exactement comme je l’aime. Alors que je m’apprête à en boire une autre, je sens qu’on me tape sur l’épaule. Si on m’a appelé, je n’ai clairement rien entendu. Fichus bourdonnements. Du coup, je me retourne. Le jeune homme brun assis à côté de moi, se tient devant moi et il me faut quelques secondes pour le situer. « Aiden ! » fis-je, en le reconnaissant. Ça pour une surprise, s’en était une. J’étais contente de le voir. Il faut dire que depuis mon retour en ville, je n’avais pas vu grand monde. J’étais toujours, soit enfermée à la galerie, soit auprès de ma tante. Il faut dire, que je n’osais pas mettre le nez dehors par peur de tomber sur une rencontre indésirable. Comme mon ex petit ami, par exemple.


uc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Hortense de Ragny - "Laissez moi m'introduire ..."
» La déclaration d'amour de Jaycee :**: [1000ème message yayyyy]
» On ne dérange pas un serpent • Alistair
» Hey, ça me fait plaisir de te voir {Lukas
» Bien souvent courir après ce qui nous fait plaisir signifie abandonner ce qui est juste à nos yeux || Daniel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
There Is :: NEW ORLEANS :: Warehouse District :: Julia Street :: Cafés et Restaurants-
Sauter vers: